Le Domaine Forget

Historique

Situé à Saint-Irénée, dans la magnifique région de Charlevoix, le Domaine Forget, corporation à but non lucratif, est situé sur une vaste propriété historique de 150 acres. La conjoncture de ce décor fabuleux et de la musique – qui y trouve un refuge privilégié – résulte en une démonstration vivante du mot « harmonie ».

Trois éminents propriétaires

Ce qui s'appelle aujourd'hui le Domaine Forget est l'ensemble des propriétés estivales de trois éminents citoyens qui, au tournant du siècle, ont marqué leur secteur respectif d'activités : Joseph Lavergne, juge et collègue de Wilfrid Laurier, Adolphe-Basile Routhier, juge et poète, auteur des paroles de « Ô Canada » et Rodolphe Forget, député de Charlevoix aux Communes et, surtout, entrepreneur visionnaire dont les réalisations ont ouvert ce coin de pays à l'ère moderne. Instigateur du chemin de fer reliant Québec et La Malbaie, de la compagnie de pâtes et papier qui allait devenir la Donohue et du premier Manoir Richelieu, ce personnage d'envergure a laissé dans ce comté une empreinte indélébile.

Les Petites Fransciscaines

En 1945, ces trois propriétés furent acquises et réunies par une communauté religieuse, les Petites Franciscaines de Marie de Baie St-Paul qui, pendant trente ans, y firent oeuvre d'éducation. En 1977, sous l'initiative du regretté musicien Françoys Bernier et d'un groupe de personnalités de la région, une corporation sans but lucratif se porte acquéreur de l'ensemble, le nomme « Domaine Forget » et le met tout entier à la disposition des arts d'interprétation, principalement de la musique et de la danse.

Vocation artistique

Le Domaine Forget, c'est d'abord et avant tout une Académie internationale de musique et de danse pour jeunes et futurs professionnels reconnue sur le plan international pour la qualité de son enseignement. Chaque été depuis 1978, quelque 120 professeurs et 500 étudiants viennent parfaire leurs connaissances auprès de maîtres émérites faisant de cette institution l'une des plus importantes académies d'été au Canada. C'est également le foyer d'un Festival International de musique qui présente pendant tout l'été une trentaine de concerts (musique classique, jazz, musique nouvelle et danse), une vingtaine de classes de maître publiques et de concerts de l’Académie ainsi qu'une douzaine de brunches-musique. Depuis plus de 35 ans, il a accueilli un peu plus de 15 500 étudiants, présenté plus de 950 concerts et plus de 55 expositions d'art. La clientèle de son Académie à l'été 2012 provenait à 43 % du Québec, à 21 % des autres provinces du Canada et à 36 % des pays étrangers. Celle de son Festival provient principalement des régions de Québec, Charlevoix et Montréal (en 2012, 96% province de Québec, 3% provinces canadiennes, 1% étranger).

En dehors de l’été, le Domaine Forget propose une programmation consacrée à la chanson, à la variété et aux productions jeune public. Regroupant près d’une quinzaine d’événements, la Programmation variétés vise à prolonger la saison touristique, dynamiser la région en basse saison, consolider des emplois et développer de nouveaux marchés.

La salle Françoys-Bernier

Conçu spécialement pour la musique, reconnu ici comme à l’étranger pour ses qualités acoustiques hors du commun, cet équipement professionnel permet d’accueillir jusqu’à 600 personnes. Depuis sa construction, la salle Françoys-Bernier a joué un rôle déterminant dans le développement de l’organisation et a permis d’enregistrer une croissance de 65% de l’assistance au Festival. Longtemps limité aux seuls mois d’été, cette salle a permis d’étendre le calendrier artistique en dehors de l’été, de prolonger ses semaines d’activités, de diversifier la programmation, de rejoindre de nouvelles clientèles et de développer de nouveaux marchés. Grâce à ses qualités acoustiques, 140 sessions d’enregistrement ont d’ailleurs été réalisées en dehors de l’été par des compagnies québécoises et américaines.

Des étapes marquantes pour le Domaine Forget

Le Domaine Forget poursuit son expansion et différentes étapes ont marqué son développement:

  • En 1978, rénovations majeures à une dizaine de bâtiments patrimoniaux, datant de 1902, afin de les adapter à leur nouvelle vocation.
  • En 1986, ajout d’un complexe d’hébergement d’une trentaine d’unités « Les Studios du Domaine » et de cinq salles de travail afin d’augmenter sa capacité d’accueil et répondre aux besoins de ses clientèles.
  • 1994 à 1996, devant l’augmentation de ses clientèles, aboutissement d’un vaste projet d’immobilisation qui permettra de réaliser d’importants travaux de rénovation à plusieurs bâtiments patrimoniaux afin de les rendre plus adéquats.
  • En 1996, construction de la Salle Françoys-Bernier qui a marqué un tournant important dans l’histoire du Domaine Forget.
  • En septembre 2000, reconnaissance du Domaine Forget comme premier Centre Culturel de Rencontre à titre étranger. Accordée pour la première fois à un lieu patrimonial hors Europe, cette reconnaissance allait ouvrir une voie importante pour le développement d’échanges culturels internationaux de haut niveau et pour le positionnement de la musique contemporaine.
  • 2003-2006, campagne de financement « Bâtir sur le Succès » de 3,5M$ visant l’amélioration des infrastructures d’accueil (2M$), la consolidation du fonds de bourse (1M$) et la création d’un fonds de dotation (0,5M$). Différents travaux ont déjà été réalisés : construction de trois studios de répétition, construction et agrandissement de la terrasse et acquisition d’équipements techniques pour la Salle Françoys-Bernier.
  • Juin 2005, incendie du « Pavillon des Loisirs » abritant la cafétéria et des salles de cours.
  • Étés 2005-2006, le Domaine Forget dispose d’installations de fortune pour ses activités de cafétéria et en parallèle, faute de locaux et d’installations adéquates, il doit annuler la série des brunches-musique et son stage de danse.
  • Des investissements de près de 4M$ sont nécessaires pour la reconstruction du nouveau bâtiment qui est prêt pour l’été 2007.
  • 2005-2007, travaux majeurs de 1,4M$ de rénovation au complexe d’hébergement « Les Studios du Domaine » et construction d’un entrepôt pour l’équipement technique à la Salle Françoys-Bernier.
  • 2007-2008, nouvelle campagne de financement « Un fleuve de talents » de 3,5M$. Les argents amassés dans la première campagne ayant servi à la reconstruction du pavillon incendié, une nouvelle campagne devient nécessaire pour réaliser les projets identifiés lors de la campagne « Bâtir sur le Succès ».
  • Été 2008, inauguration du nouveau bâtiment, nommé pavillon Joseph-Rouleau.

Des distinctions pour le Domaine Forget

Au fil des ans, le Domaine Forget s’est mérité de nombreux prix à rayonnement régional dans le cadre de galas de la Chambre de Commerce de Charlevoix, de Tourisme Charlevoix; national comme finaliste Bourse Rideau, aux Fidéides de Québec, au Prix Coup d’Éclat de Festivals et Événements Québec et comme récipiendaire aux Grands Prix du Tourisme québécois, au Prix Opus et même à titre international, en étant reconnu comme le premier Centre Culturel de Rencontre hors Europe.

En septembre 2000, le Domaine Forget a été reconnu comme premier Centre Culturel de rencontre à titre étranger, une reconnaissance accordée pour la première fois à un lieu patrimonial hors Europe. L’Association des centres culturels de rencontre regroupe une quarantaine de centres répandus à travers toute l’Europe et voués à la formation et à la création artistique. Chaque centre est abrité par un site patrimonial exceptionnel et chargé d’histoire. Cette reconnaissance ouvre au Domaine Forget une voie importante pour le développement des échanges culturels internationaux de haut niveau.

Février 2013

Plan du Domaine

Coordonnées téléphoniques / Phone numbers

1 888-DFORGET (336-7438)
Numéro principal / Main Phone : 418-452-8111
Académie / Academy : 418-452-8113 # 1222
Billetterie / Box Office : 418-452-3535/ 888-336-7438
Studios / Studios : 418-452-8111/ 888-336-7438
Télécopieur / Fax : 418-452-3503

Adresse / Address

Le Domaine Forget
5, rang Saint-Antoine C.P. 672
Saint-Irénée (QC) G0T 1V0 Canada
info@domaineforget.com
Crédit photo: Geneviève Lesieur - Bleu Outremer